Dental Tribune Belgium (French)

Billet: Une consultation des plus désagréables

By Reinier van de Vrie
September 18, 2020

Reinier van de Vrie, journalist et rédacteur en chef de Dental Tribune Wallonie, a écrit une chronique sur des visiteurs peu agréable chez le cabinet dentaire.

Toutes les consultations ne sont pas toujours agréables pour les dentistes. Beaucoup redoutent – inconsciemment ou pas – la consultation qui ne se passe pas bien. Et ils ne sont pas à l’abri d’un comportement agressif! Quid d’un homme qui se présente à votre cabinet avec une dentition complètement négligée et des poches parodontales profondes jusqu’aux extrémités des racines? Il n’y a qu’une seule solution: tout extraire et une prothèse dentaire. Et, dans ce cas, le patient peut encore mettre un certain temps avant de s’y habituer. Allez raconter ça à une personne qui est venue chez vous avec des pieds de plomb et avec laquelle la communication ne passe pas! Après avoir fait le nécessaire et, grâce à l’intervention d’un membre de la famille l’ayant accompagné, le patient quitte finalement le cabinet avec une prothèse dentaire provisoire en haut et en bas ainsi qu’un nouveau rendez-vous.

Appréhendant quelque peu cette deuxième consultation, le dentiste demande à son technicien dentaire, qui travaille dans une pièce juste à côté du cabinet, d’y assister de loin. À juste titre! L’homme n’a pas encore franchi le seuil du cabinet qu’il jette, avec colère, sa prothèse en direction du soignant. Ce dernier est touché par la prothèse inférieure, tandis que la prothèse supérieure va s’éclater contre le mur (celle-là ne dérangera plus le patient). L’homme veut ensuite passer à l’attaque. Mais le dentiste s’y était préparé et l’attend de pied ferme. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire il prend le patient en clé de cou et, avec l’aide du technicien dentaire rapidement arrivé en renfort, l’homme est expulsé du cabinet! Si le dentiste regrette d’avoir dû agir de la sorte, il ne voyait toutefois pas d’autre issue. Sur le moment, il n’a pas appelé la police, mais il a par après porté plainte. On ne sait jamais que l’homme revienne! Et ce ne sera certainement pas pour la prothèse définitive...

Cet incident s’est produit il y a quarante ans, mais il est vrai que de nombreux dentistes ne se sentent pas toujours à leur aise avec une certaine patientèle. Ce n’est pas pour cela que vous êtes devenu(e) professionnel(le) de la santé. Mais, tout comme les ambulanciers et les policiers, on est souvent peu reconnaissants des services que vous avez rendus!

Reinier van de Vrie est auteur et journaliste freelance spécialisé en médecine dentaire. Il est aussi le rédacteur en chef de Dental Tribune Belgique. Contact: r.vandevrie@dental-tribune.be.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Issues
E-paper

DT Belgium (French) No. 4, 2020

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International