Dental Tribune Belgium (French)

La FDI ouvre un centre en ligne pour les données orales mondiales

By Dental Tribune International
October 08, 2014

NEW DELHI, Inde : La FDI vient d'ouvrir le « data hub for global oral health », une base de données évolutive en ligne, faite de statistiques et d'indicateurs de santé bucco-dentaire. Dans un premier temps, la quantité d'informations disponibles est limitée mais il est prévu que le contenu soit étendu et renforcé dans les prochains mois. Le « hub » a été développé sous la direction de l'équipe spéciale FDI « Oral Health Atlas », et vise ultimement à offrir un guichet unique pour toutes les informations se rapportant, directement ou indirectement, à la santé bucco-dentaire au niveau mondial.

La prise de décisions fondées sur des données probantes est une question clé dans la communauté internationale des soins de santé : elle favorise la bonne connaissance, encourage la transparence et la responsabilité professionnelle, et permet d'orienter les efforts et le suivi des progrès. Les données apportent de l'efficacité et du réalisme dans le processus de prise de décision stratégique.

Dans le domaine des soins, les données, où l'information fiable est cruciale, sont particulièrement importantes pour la répartition efficace de ressources rares. C'est pourquoi il est essentiel de remédier à la pénurie de données dans le domaine de la santé / des maladies et soins bucco-dentaires. Depuis sa publication en 2009, le FDI « Oral Health Atlas » de la santé bucco-dentaire s'est avéré être une étape décisive ; néanmoins, son information a maintenant besoin d'une mise à jour car les données datent, dans certains cas, des années 1990, avec un nombre limité d'indicateurs disponibles.

Du point de vue de la politique de santé, le manque de données sur la santé bucco-dentaire a gêné les efforts de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS,) pour développer et établir un cadre global mondial continu comprenant une série d'indicateurs pour suivre les tendances et évaluer les progrès dans la mise en œuvre des stratégies et des plans de soins de santé.

La FDI et ses partenaires ont multiplié les efforts pour s'assurer que la déclaration de 2011 des Nations Unies sur la politique de prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT), qui est à l´origine des plans d'action de l'OMS, reconnaisse que les maladies orales constituent un problème de santé majeur pour de nombreux pays, partagent les facteurs de risque communs avec les principales maladies non transmissibles et puissent grandement bénéficier de réponses communes aux maladies non transmissibles. Le défi est de quantifier la charge de travail, de sorte que dès maintenant, année après année, le progrès puisse être mesuré et effectué.

Ainsi, il est prévu que le « data hub for global oral health » créé par la FDI, principale organisation internationale dans le domaine des soins de santé bucco-dentaire, mette à la disposition de ses membres des associations dentaires nationales, et à un public plus large, une base solide qui contribue au développement d'un futur cadre global de surveillance de la santé bucco-dentaire.

Quant au contenu, le « centre de données » va élargir son domaine. Par exemple, le rôle crucial des déterminants sociaux de la santé buccale fera des données socio-économiques un composant clé. Il est également prévu d´enrichir la base avec les données sur l'incidence des maladies non transmissibles sur la santé bucco-dentaire, comme le diabète où une relation étroite avec la maladie par voie orale a été clairement établie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International