Dental Tribune Belgium (French)

Pilatélie: Sainte Apolline, la «patronne des dentistes»

By Henri Aronis
April 01, 2021

Nous ne connaissons que peu de choses sur sainte Apolline, une sainte catholique romaine. Son martyre est évoqué dans une lettre écrite d'Alexandrie en ± 249 par l’évêque Denys. Il y décrit une «vierge âgée», Apolline, qui a été arrêtée et à qui on a brisé les dents, car elle refusait d'abjurer sa foi chrétienne. Elle sera canonisée environ 50 ans après sa mort. À l’époque des croisades, elle est considérée comme la patronne de la douleur associée aux dents. Beaucoup de peintures ont été faites d'elle et de son martyre. Elle y est représentée comme une personne qui traite et extrait des dents ou comme une victime d'extractions dentaires. Elle est fêtée le 9 février.

Ce timbre est sorti à l'occasion du 70e Congrès mondial annuel de la Fédération Dentaire Internationale (FDI) qui s'est déroulé à Vienne (Autriche) du 10 au 16 octobre 1982. On y voit sainte Apolline tenant une dent extraite et lisant un livre. Un cachet commémoratif, créé lors d’un congrès de dentistes à Graz (Autriche), en 1985, agrémente ce timbre.

 

 

 

 

 

Le micro-État de Saint-Marin a également édité un timbre à l’effigie de sainte Apolline à l'occasion du XIIIe Congrès International de Stomatologie, organisé en septembre 1979. Il reproduit une gravure sur bois du XVe siècle de la collection Wessler (École Royale Dentaire, Stockholm).

 

 

 

 

 

On connaît aussi ce timbre émis en 1984 qui fait partie d’une série de 10 consacrée à Guernesey et est dédié à la chapelle Sainte-Apolline. Construite en 1392, c’est la plus vieille chapelle de l’île.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce 4e timbre, également sorti à Guernesey, montre aussi la chapelle. Il a été édité en feuillet en 1991.

 

 

 

 


Si sainte Apolline fait partie intégrante du monde chrétien, on la retrouve aussi dans d’autres lieux et d’autres religions avec également des références aux dents, comme en Finlande avec une fresque de ± 1510, dans l’église de Lojo. Et au Sri Lanka, où des dizaines de milliers de pèlerins viennent de partout pour assister à la Perahera, la plus grande fête du monde pour les bouddhistes. Au cours d’une procession, une relique sacrée, une dent de Bouddha, est promenée à dos d’éléphant et présentée à la foule. Ce timbre, qui fait partie d’une série de 3 éditée en 1979, montre l’arrivée de la dent sacrée dans le temple.

 

 

 

 


Dr. Henri Aronis a édité des livres ayant pour sujet « La Médecine Bucco-Dentaire au travers de la Philatélie ». Pour de plus amples informations, consultez http://timbreetdent.eu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 - All rights reserved - Dental Tribune International